CASHBACK

... CASHBACK" />

ÉCONOMISER SUR INTERNET : CASHBACK

L’explosion des ventes sur internet est phénoménale et augmente d’année en année. Si vous lisez cet article, soit vous faites déjà partie de la clientèle internaute, soit vous avez l’intention de vous y mettre à plus ou moins long terme.

Si vous n’achetez pas encore sur internet, peut-être avez-vous tout de même déjà effectué certains achats par correspondance, par l’intermédiaire de divers catalogues bien connus qui vous permettent d’effectuer vos achats, dans de nombreux domaines, sans sortir de chez vous.

Tous ces catalogues ont à présent un site web à partir duquel vous pouvez effectuer vos achats ; de plus, si vous le souhaitez, ils vous adresseront des offres dont vous ne bénéficierez pas en effectuant vos achats par téléphone ou par courrier, directement à partir de votre catalogue.

Si cela est déjà un bon point pour faire des économies, il faut savoir qu’il est possible de bénéficier d’avantages supplémentaires en passant par l’intermédiaire d’un programme de cashback. Les lecteurs non anglophones se demanderont peut-être ce que signifie cashback… en un mot ou en deux, la réponse est similaire : «cashback» signifie bonus et «cash back» peut se traduire par retour en argent.

Les sites offrant un programme de cashback négocient avec des commerçants en ligne, dans de multiples domaines (location automobile, voyages, vêtements, mobilier, etc.) un taux de réduction, variable en fonction des marchands, ou une somme forfaitaire de remise. Après la déduction de sa commission, le site de cashback redistribue au client une partie des avantages accordés par les sites marchands.

Si tous ces programmes sont absolument gratuits et permettent à leurs clients de profiter d’économies supplémentaires, tous ne fonctionnent pas exactement de la même manière.

Certains programmes vous obligent par exemple à effectuer vos achats avec une adresse email spécifique ; c’est le cas de Cashstore notamment qui nécessite d’utiliser l’adresse email pseudo@cashstore.fr pour que les achats effectués par l’intermédiaire du programme soient pris en compte.

Le développement de ces programmes a également permis la mise en place d’un gain supplémentaire, grâce à la construction d’une équipe. Tous les sites ne fonctionnent pas avec ce principe et ceux qui ont mis ce système en place ne le gèrent pas forcément de la même manière.

Une autre différence concernant les gains est que certains programmes de cashback les attribuent en euros alors que d’autres créditent votre compte en points (miles par exemple chez Maximiles). Cela est lié, le plus souvent, au fait que certains sites de cashback n’opèrent pas uniquement dans ce secteur et proposent d’autres moyens d’augmenter les gains.

Le nombre de sites marchands partenaires peut varier énormément d’un programme à l’autre, de même que les remises consenties par un même marchand peuvent être plus avantageuses en passant par un site de cashback que par l’un de ses concurrents. Puisqu’il n’est pas interdit d’être membre de plusieurs programmes, il devient ainsi possible de tirer le meilleur parti de chacun. Ce procédé peut toutefois être considéré par certains comme un inconvénient, du fait que les gains obtenus sur chaque programme augmenteront moins rapidement.

Effectivement, il faut penser que les gains liés à ces sites ne sont pas redistribués directement après chaque opération sur votre compte bancaire, mais cumulés jusqu’au moment où sera atteint le seuil minimum de paiement. C’est seulement après avoir obtenu ce montant minimum qu’il devient possible de demander un paiement, par chèque le plus souvent, mais d’autres modes de règlement sont parfois proposés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *