BOUTIQUES ÉTRANGÈRES

... BOUTIQUES ÉTRANGÈRES" />

ÉCONOMISER SUR INTERNET : BOUTIQUES ÉTRANGÈRES

Internet permet une ouverture sur le monde ; c’est à partir de ce constat (très facile à faire) que de nombreuses boutiques, y compris en France, proposent leurs articles à l’échelon international.

Bien évidemment, nous n’allons pas parler ici des sites français qui vendent à l’étranger, bien que cela puisse intéresser quelques-uns de nos visiteurs, mais des sites étrangers qui mettent leurs produits en vente sur le marché français.

L’avantage que présentent les web commerçants situés à l’étranger, et cela est encore plus d’actualité alors que nous bénéficions d’une monnaie forte, est de pouvoir acquérir des produits nettement moins chers que s’ils étaient achetés en France. Pour mettre ce système en comparaison avec le commerce traditionnel, c’est un peu comme si vous habitiez près d’une frontière et que vous alliez effectuer vos achats à l’étranger. Les principales différences sont liées au fait que vous n’êtes pas dans l’obligation de résider près d’une frontière pour y avoir accès et que vous n’êtes donc nullement restreint au pays frontalier ; de plus, vous n’avez pas besoin de vous déplacer, ce qui facilite encore les choses.

Pour éviter au maximum les risques, nous vous recommandons d’utiliser les services de sociétés localisées en Europe, ou plus exactement au sein de la Communauté Européenne. En effet, cela évitera les frais de douane d’une part et offre plus de garanties, du fait que ces pays doivent respecter la législation commerciale européenne d’autre part.

Il est évident que l’on n’y trouve pas forcément les tarifs les plus bas du marché mais le montant total de la facture n’est pas le seul point dont il est important de tenir compte. Il faut savoir que les frais d’envoi pratiqués ne tiennent généralement pas compte des frais de douane (lors d’achats sur des sites hors Communauté Européenne) ; ces derniers seront donc à ajouter au montant de la facture et peuvent révéler parfois de désagréables surprises, d’autant plus que les frais d’expédition sont déjà plus onéreux à la base.

Avant tout achat hors d’Europe, nous vous recommandons donc de vous renseigner sur tous les frais annexes liés à cet achat (envoi, douane, assurances…) afin de calculer au mieux la rentabilité qui sera la vôtre au final.

Si de nombreux sites étrangers autorisent les internautes français à acheter leurs produits, tous ne proposent malheureusement pas une traduction dans la langue de Molière. Dans ce cas, avant de valider définitivement votre commande en sortant votre carte bleue, assurez-vous d’avoir pris connaissance de toutes les informations importantes et de les avoir comprises. Pensez bien sûr à vérifier le montant des frais afférents, les conditions de livraison (en termes de délai notamment) et de retour, les recours en cas de non réception de la marchandise, etc.

Certains États sont vivement pointés du doigt en raison d’un nombre important de sites commerciaux plus ou moins frauduleux. Cela est en partie dû au fait que la législation de ces pays n’impose pas forcément les mêmes contraintes, notamment en termes d’informations mises à la disposition des acheteurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *