PARRAINAGE

... PARRAINAGE" />

PARRAINAGE EN QUESTIONS

Un des moyens d’obtenir des gains financiers sur internet est le parrainage. Il est important de distinguer deux catégories : dans la première figurent des programmes tels que les HYIP, autosurfs rémunérés, mails rémunérés, etc. pour lesquels le parrainage permet d’obtenir des gains supplémentaires ; dans la seconde on trouvera les cyclers, randomizers et autres systèmes pour lesquels seul le parrainage permet de gagner de l’argent.D’aucuns diront qu’il n’est pas nécessaire de recruter pour gagner de l’argent avec un randomizer. Bien sûr…

Cependant, si personne ne recrute et qu’aucun nouveau membe n’entre dans le programme, quels seront les gains ? AUCUN !!! Ces programmes ne paient pas leurs membres avec leur argent personnel, mais uniquement avec l’argent de nouveaux membres, quand ce ne sont pas les nouveaux arrivés qui paient directement.Si la première catégorie peut être considérée, en principe, comme légale, ce n’est pas le cas de la seconde, même si les administrateurs de tels programmes trouvent des parades leur permettant de ne pas paraître totalement hors la loi.

Différents types de gains existent : on gagne un pourcentage des gains de ses filleuls ; on gagne un pourcentage des dépenses de ses filleuls ; on touche une commission à l’inscription d’un filleul>.

La rémunération liée au parrainage s’effectue, en fonction des programmes, sur un ou plusieurs niveaux. Les taux de rémunération sont variables et généralement indiqués sur la page d’accueil, dans le règlement ou la FAQ.

Le parrainage> peut amener un complément substantiel de gains. Nous allons le montrer avec l’exemple d’un programme offrant 3 niveaux de parrainage>, avec les taux de 20 % sur le premier niveau, 10 % sur le second et 5 % sur le dernier niveau. Nous allons considérer dans cet exemple que la rémunération se fait sur les dépenses et/ou investissements des filleuls, avec un minimum de $10 et nous supposerons également que chaque filleul investit $10. Nous utiliserons cet exemple avec 3 cas. Ces trois cas varient uniquement par le nombre de filleuls pour chacun des niveaux et cela afin de montrer l’évolution possible des gains.

 
Gains pour le parrain :

Schéma 1 : chaque personne a un seul filleul
Schéma 1 parrainage

Schéma 2 : chaque personne a deux filleuls

 

Schéma 2 parrainage

Schéma 3 : chaque personne a trois filleuls
Schéma 3 parrainage

Bien sûr, ces calculs de gains ne sont valables que si : tous les membres recrutés dépensent/investissent – tous les membres recrutés parrainent.

Dans la réalité, c’est rarement le cas : certains membres quittent le programme, d’autres ne dépensent rien et se cantonnent à recruter, d’autres encore ne cherchent pas à parrainer et participent simplement pour eux-mêmes. Les plus actifs utilisent eux-mêmes le système et font de gros efforts pour promouvoir le programme et obtenir un maximum de filleuls

Plus le nombre de niveaux et les taux offerts sont élevés, plus les gains potentiels sont importants. Nous pensons toutefois qu’il faut être réaliste et bien comprendre que, pour assurer de tels gains, il est indispensable d’avoir des revenus externes importants ; nous allons expliquer pourquoi, en reprenant les 3 cas ci-dessus.

 

Schéma 1 : chaque personne a un seul filleul

Le programme a reçu au total $ 30 (sans tenir compte des frais des processeurs de paiement qui réduisent déjà cette somme au départ).

Avec ces $ 30, il doit payer :

BilanSchema1

 

 

Il lui reste donc, dans le meilleur des cas, $ 21,50 en caisse ; c’est donc seulement ces $ 21,50 que le programme pourra investir pour rémunérer ensuite ses membres.

Schéma 2 : chaque personne a deux filleuls

Le programme reçoit $ 140 avec lesquels il paie :

Bilan schéma 2 parrainage

Il lui reste donc $ 96 à investir.

Schéma 3 : chaque personne a trois filleuls

filleulsLe programme a reçu $ 390, desquels il doit déduire pour :

Bilan schéma 3 parrainage

Il lui reste donc seulement $ 262,50 pour effectuer des investissements.

Il est simple de constater dès lors que, plus le nombre de niveaux et plus les taux sont élevés, moins il reste d’argent dans la caisse du programme pour effectuer des placements lui permettant d’assurer les paiements de ses membres. Cela engendre forcément des risques supplémentaires de voir échouer le programme et c’est donc un élément dont il faut tenir compte pour élaborer ses choix.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *